C’est samedi, il fait moche, et l’idée m’est venue de faire un rapide focus sur 5 chanteuses qui participent, chacune à leur façon, à la promotion de la culture soul/r&b en France, qu’elles s’expriment uniquement sur scène ou qu’elles aient déjà proposé au public des compositions originales. A ceux qui me disent que le r&b est mort et enterré en France, je réponds qu’il subsiste et se mélange à d’autre genres, tout cela loin des médias nationaux. Il faut juste un peu chercher…

Keep calm and listen!

1 – Nkia Asong, la douceur soul/folk

Finaliste du Sankofa Soul Contest, choriste de Akua Naru, Nkia Asong multiplie les collaborations ( Manu Dyens, Erik Pédurand..)  et se démarque par son timbre désarmant de douceur et ses choix mélodiques inspirés.

 

2 – Hyleen, la globetrotteuse

Lancée par sa cover de Get Lucky, la jeune niçoise collectionne depuis les premières parties d’artistes américains et distille sa nu soul jusqu’en Asie ( au Japon et en Inde Notamment)

 

3 – Falone, l’esprit Afropunk

Formée à l’école du gospel, castée dans la comédie musicale Madiba, la chanteuse Falone s’épanouit dans un style afro-rock hybride développé dans son premier EP « Joseph » , et se lance à l’assaut de la scène anglaise.

 

4 – Margaux Chicoisne, la versatile

Toute nouvelle arrivée sur la scène soul/r&b française et remarquée pour sa cover Pa Si Mové de K-reen & Mainy, Margaux Chicoisne étonne par la panoplie de nuances qu’elle sait déployer et la diversité de ses références, de la chanson française que sur a l’électro soul.

 

5 – Nelly Stan, Musique et Bien Être

Ex membre du groupe Abyss, de la chorale We Are One et fondatrice des ateliers Mellow Therapy ou elle invite les participants à se libérer à travers le chant, Nelly Stan prépare son premier album avec le producteur Oliver DrumDreamers.

 

 

Publicités